CABINET

CREATION DU GROUPE

Le groupe ALEXALIE a été crée en 2005, suite à des réflexions et interrogations sur la prise en considération et en charge de l’enfant et de sa famille, à la fois dans son (leur) intégralité et dans son (leur) évolution.

UNE APPROCHE DANS LA GLOBALITE

Les difficultés d’un membre de la famille, sont rarement isolées. Elles agissent généralement en comorbidité les unes avec les autres et rejaillissent (ou s’imbriquent) sur le fonctionnement familial dans son intégralité.

Par exemple, prenons le cas d’un enfant qui vit des difficultés scolaires depuis quelques années, il est probable que ces perturbations aient entraînées avec elles, à travers le temps, une perte de confiance voire d’estime de soi.

Les résultats scolaires étant fréquemment un lieu de préoccupation pour les parents, la famille tout entière peut subir les contrecoups de ces déceptions à répétition (parents et fratrie).

Le constat d’échec ou de difficulté scolaire d’un enfant peut être vécu de la même manière par les parents qui se sentent impuissants et entrent dans une spirale négative où les travaux scolaires deviennent un motif de tension récurrent.

Les perturbations peuvent envahir d’autres somaines et lieux de vie : les interactions sociales, la gestion des émotions/réactions, …

 

L’idée d’ALEXALIE s’est alors imposée d’elle-même, dans une politique de diminution des difficultés ainsi que d’optimisation du bien-être et du fonctionnement général de l’enfant et de sa famille.

 

LES MEMBRES DU GROUPE ALEXALIE

Les membres du groupe respectent tous les règles légales de leur profession et ils possèdent les diplômes nécessaires à l’exercice de celle-ci. Il sont admis en fonction d’un certain nombre de critères professionnels et personnels :

 

  • leur expertise dans un ou plusieurs domaines spécifiques et la cohérence de ceux-ci avec les autres spécificité du groupe,
  • leur curiosité intellectuelle, leur créativité et leur potentiel d’accès à des informations pluriaxiales en continu,
  • leur capacité d’adaptation à une dynamique de groupe, à prendre des décisions et à pouvoir entendre et réfléchir en fonction de celles des autres membres du groupe,
  • leur démarche de transparence dans la relation avec les protagonistes extérieurs ayant la charge du patient.

 

FONCTIONNEMENT INTERNE

Le groupe ALEXALIE est composé d’un ensemble de professionnels ayant tous en commun la volonté d’agir dans un objectif bien déterminé qui est d’améliorer le parcours de vie des individus. Cette amélioration peut passer par des modifications du projet initial en cours de route.

En effet, prenons un exemple : il est possible qu’un enfant, à l’issue d’un test psychométrique, soit orienté vers une autre personne du groupe dont la prise en charge sera destinée à réduire un malaise psychologique intense. Il se peut, au bout de quelques mois, que le thérapeute estime que l’évolution du patient lui permet d’opter pour un autre type de prise en charge qui serait alors plus adapté (art thérapie par exemple, ateliers de groupe, graphomotricité, …).

Cette plasticité dans l’orientation vers les axes thérapeutiques est facilitée par l’existence de REUNIONS DE SYNTHESE, régulières et systématiques intra groupe, permettant de discuter du cas des enfants rencontrés par un ou plusieurs professionnels du groupe. Le patient tire profit de ce système qui, au-delà d’une prise en considération globale de sa personne, lui permet de se sentir soutenu en continu et entendu en fonction de son évolution.

OUVERTURE VERS L’EXTERIEUR

Le groupe ALEXALIE est également très soucieux d’assurer une cohésion dans la dynamique des soins avec les autres professionnels, lorsqu’il s’agit d’enfants : contacts avec l’école, les pédiatres, ….

Ecoles/collèges :

Les personnels scolaires sont souvent en demande d’aide et d’informations pragmatiques qui pourront contribuer à la réduction des difficultés initiales. Ils regrettent les cloisonnements entre les différents professionnels, n’oublions pas que leur réussite passe par celle de l’enfant !

Nous leur offrons des conseils pragmatiques et adaptés au cas spécifique de l’enfant. La plupart d’entre nous participent d’ailleurs aux équipes éducatives auquelles nous sommes de plus en plus fréquemment conviés.

Nous assurons une continuité dans la démarche thérapeutique en recherchant activement le contact avec les professionnels déjà investis auprès de l’enfant (orthophonistes, médecins, …).

Cette attitude contribue :

- à diminuer les accumulations de consultations de parents ne sachant plus comment faire un lien entre des diagnostics parfois antagonistes.

- à réduire les pertes de temps dans les rééducations, en les ajustant au fur et à mesure, en fonction des avancées dans les autres domaines de vie (comportement, affectivité, autres particularités cognitives, …).