QU’EST CE QU’UN PSY ?

QU’EST CE QU’UN PSY ? Version imprimable

Il existe plusieurs types de psychologues :

  • psychologues psychanalystes
  • psychologues comportementalistes
  • psychologues cliniciens
  • neuropsychologues …

Le titre de psychologue s’obtient à l’issue d’un Bac + 5 (Master + stage), il permet d’exercer dans des structures ou entreprises ou en libéral. Pour un même cursus, les psychologues s’inscrivent dans des spécialités qui leur permettent d’évoluer dans des lieux très divers (entreprises pour les spécialistes en ergonomie par exemple) et auprès de populations tout aussi variées (personnes âgées pour les spécialistes en gérontologie par exemple). Tous doivent respecter les règles du Code de Déontologie (actuellement en cours de refonte)  http://www.ecpa.fr/uploaded/code_deon.pdf.

L’exercice de la psychologie est également assuré par d’autres professionnels comme les psychiatres, les psychothérapeutes, les psychanalystes … qui n’ont pas les mêmes exigences en terme de diplômes (les psychiatres sont médecins et peuvent être prescripteurs de médicaments, les analystes doivent avoir effectué une analyse, …).

Choisir un psychologue peut donc relever du parcours du combattant pour le patient. Pour une même question ou un même trouble, la solution la plus adéquate pourra émaner de sources très différentes et parfois même d’approches simultanées. Par ailleurs, la psychologie est largement tributaire de la relation, voire de l’interaction entre les individus, le bouche à oreille peut donc être une solution, ou pas !

Conseils avant de choisir un psychologue en libéral :

  • il doit être inscrit à la DDASS et avoir un code ADELI,
  • sa spécialité doit correspondre à l’objet de vos attentes,
  • les tarifs doivent être affichés ainsi que les conditions particulières (régler une consultation non honorée quelle que soit la raison par exemple)

Certaines de vos questions pourront ne pas avoir de réponse, comme la durée de la thérapie, même si celle-ci peut être plutôt courte (TCC) ou plutôt longue (psychanalyse), car c’est dans l’évolution d’un ensemble de données que le praticien peut ajuster sa pratique. Les rapports écrits sont également assez rares concernant les consultations, par contre ils devraient être incontournables en cas de tests.

Laisser un commentaire